Le Musée Itinérant
Accueil > Ressources documentaires > La Chanson de Walther

La Chanson de Walther

mercredi 1er septembre 2010, par Theoric

 Présentation du poème

La Chanson de Walther, également connue sous les nom de Waltharius ou Waltharii Poesis, est une chanson de geste, actuellement datée du IXème siècle, et dont l’auteur le plus vraisemblable et le moine Ekkehard de l’abbaye de Saint-Gall, entre 820 et 830. Elle a fait l’objet d’une nouvelle traduction française début 2009 aux éditions ELLUG, qui est la version sur laquelle je me suis basé (et dont je recommande chaudement l’acquisition).

La geste rédigée dans un style abondamment nourrie de références aux auteurs antiques classiques, mais vraisemblablement fondée sur une geste germanique. Le récit semble se dérouler au Vème siècle : il s’articule autour de l’histoire de Hagen, un jeune noble franc, Walther et Hildegonde, respectivement fils et fille des rois des aquitains et des burgondes, retenus comme otages par Attila. Après que Hagen soit rentrés dans son pays, Walther et Hildegonde parviennent à s’échapper chargés d’un trésor d’anneaux d’or rouge. Alors qu’ils traversent la Francie en direction de l’Aquitaine, près de Worms, le roi des francs Gunther entend parler de leur passage et décide de s’approprier leur trésor. Il s’élance à leur poursuite avec 12 guerriers, dont Hagen. La rencontre s’opère alors que Walther et Hildegonde se sont abrités dans une grotte pour se reposer, ce qui oblige les francs à affronter Walther un par un. S’ensuit une série de combats épiques et sanglants, jusqu’à ce que seuls restent vivant Hagen et le roi Gunther. Les fuyards s’enfuient, puis sont rattrapés, et nouveau combat. Tout le monde est blessé gravement, et chacun rentre chez soi couvert de gloire et d’honneur (sauf le roi, qui s’est montré veule en plus d’être cupide).

Bref, de nombreux combats pittoresques, ce qui implique une foule de détails à exploiter pour la reconstitution.

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0